« aphyllanthes monspelliensis »

 

Elle expose au mois de mai ses splendides massifs de fleurs bleues à 6 pétales. Elle est parfaitement adaptée à la sècheresse car elle est dépourvue de feuilles pour limiter l’évaporation, la fonction chlorophyllienne est assurée par la tige. Ses racines drues et rigides servaient autrefois de brosse de chiendent.

 

Retour