ou arbre aux fraises 

                                                    « arbutus unedo »

 

Il pousse dans nos garrigues calcaires mais aussi dans les sols siliceux. Son bois à écorce rougeâtre est un bon combustible.

C’est un arbre exceptionnel puisqu’il nous propose, au mois de décembre, son beau feuillage vert, ses arbouses rouge orangé qui arrivent à maturité et ses fleurs blanches en forme de clochettes qui fructifieront l’année suivante. Les arbouses se mangent crues, bien que granuleuses. Elles peuvent servir à confectionner des confitures ou se distiller pour donner une eau de vie.

L’arbousier est la plante nourricière de la belle chenille verte du Jason ou pacha à deux queues qui atteint 7 à 8 cm d’envergure.

 

                               

                                                               Retour