ou chèvrefeuille des Baléares

 « Lonicera implexa »

 

Il résiste bien à la chaleur. Ses feuilles sont groupées par paires le long des tiges. Les fleurs apparaissent par 2 à 6 dans la dernière coupe foliaire. Les fruits, rouges et toxiques, sont serrés comme dans un nid.

Il existe un autre chèvrefeuille : le chèvrefeuille étrusque à feuilles caduques et toujours toxiques. Les fleurs sont parfumées.

 

 

Retour