ou viorne tin   

 « viburnum tinus »

 

 

Cet arbuste pousse en abondance dans les garrigues laissées à l’abandon. Ses petites fleurs blanches précoces en corymbe donnent naissances à des baies bleuâtres que les oiseaux négligent mais dont on tirait, autrefois, une encre violette. Le laurier tin devient une plante d’ornement vendue en jardinerie.

                                                             

                                                               Retour