ou térébinthe pirdis 

« pistachia térébinthus »

 

Cet arbre au feuillage caduc dégage une forte odeur de résine produite par son écorce dont on tirait autrefois l’essence de térébenthine. On peut remarquer que les feuilles sont formées de folioles en nombre impair (imparipenné) alors que le pistachier lentisque à feuillage persistant a des feuilles avec un nombre pair de folioles (paripenné). Le pistachier térébinthe donne de petits fruits rouges comestibles qui brunissent à maturité. Sur cet arbuste on peut observer des galles de forme variées (caroube de Judée) qui se forment après la piqure d’un moucheron. Elles s’ouvrent en été pour libérer une multitude d’insectes.

 

       

 

Retour